Les géants du Cap 110

8 avril 1830. Après avoir manœuvré au large du Diamant, un bateau jette l’ancre dans les eaux de la dangereuse Anse Caffard. A 23 heure le même jour, le Géreur de l’Habitation Plage du Diamant et un groupe d’esclaves de l’Habitation tombent sur une vision d’horreur : un navire éventré sur les rochers, ses passagers entrainés par les eaux furieuses. A l’aube, quarante-six cadavres sont repéchés. Quatre d’entre eux sont blancs, les autres sont des victimes de la Traite. Les marins-négriers sont inhumés dans le cimetière local. Les esclaves sont enterrés près du rivage. Reste, survivants, quatre-vingt-six esclaves, recueillis par le Géreur de l’Habitation et les esclaves de son atelier. Ils seront ensuite envoyés au bagne, à Cayenne.

Continue reading Les géants du Cap 110